• Sandes

"Think outside the box" ou comment s'affranchir du cadre

Laissez-moi vous emmener dans la peinture pour mieux en sortir. Par ce tableau, faisons un petit tour d'horizon de la technique du dépassement du cadre.


Qu'est-ce que la peinture? C'est représenter une chose qui n'est pas. Soit essayer de représenter quelque chose le plus fidèlement possible et imiter la nature. Soit laisser libre cours à son imagination et retranscrire sur la toile son ressenti. Mais le point commun est que l'on essaie de figer un instant ou une sensation qui n'est plus ou ne sera plus une fois l'œuvre terminée.


Ainsi, on fige des paysages, des scènes ou encore des personnages. Ils nous accompagnent jusqu'à aujourd'hui, depuis leurs siècles passés. Lorsque le peintre retranscrit sur la toile les traits d'une personne, il l'immobilise pour l'éternité mais, paradoxalement, il veut que sa toile soit vivante : il donne vie à son personnage par le choix des couleurs pour la carnation, le fait se mouvoir pour donner l'impression que le personnage est en interaction avec son observateur.


Des artistes ont repris le mythe de Pygmalion, où la création s'anime devant son créateur, et ont créé des œuvres qui jouent avec les espaces, les frontières esthétiques, le cadre, le regard et avec l'illusion. En voici un exemple probant où l'artiste, Pere Borell del Caso (peintre espagnol du 19ème siècle), peint un jeune garçon qui semble sortir du cadre : on voit ici son pied en avant sur la bordure du cadre ainsi que ses doigts qui s'agrippent à aux côtés latéraux du même cadre. Sa tête, peinte également par dessus le cadre, donne l'impression qu'il s'apprête à sauter hors du tableau. Le fond noir accentue l'effet de surprise et ajoute du dynamisme au mouvement du jeune garçon.


Escapando de la critica

Pere Borrell del Caso

1874

Madrid


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout