• Rodica

L'amour, toujours l'amour


En cette période de fêtes (un peu particulières), on pense à l'amour et nos familles et à ce que l'on n'a pas ou plus. On imagine un chemin... mais qui ne mène nulle part comme dit le dit Heidegger.


C'est justement notre imaginaire qui voyage. Nos esprits et nos âmes ont besoin d'amour et le cherche.

Avec la situation sanitaire actuelle, nous manquons cruellement de contacts humains et on les cherche dans nos esprits, à défaut de les trouver dans le réel.


On pense à nos souvenirs avec la famille, les parents, les amis... tous ceux qui ont animés nos âmes pendant la vie. On se réveille et on voit que notre chemin ne mène nulle part... ou bien il nous emmène dans un endroit inconnu. Tous ces souvenirs nous aident à continuer et nous nourrissent aujourd'hui en cette période sombre. On espère compléter le journal de nos âmes avec de belles pages et de nouveaux vécus heureux.



Peinture: Jacob Lawrence, Dreams No. 2, 1965, tempera on panneau de fibres de bois, Smithsonian American Art Museum, Don de the Sara Roby Foundation, 1986.6.95

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

Curatalk

Formulaire d'abonnement

  • Instagram
  • Facebook

©2020 par curatalk. Créé avec Wix.com